Rions un peu

1 min read

On trouve de tout sur internet, même les reprises les plus inavouables… voire même les plus douloureuses (je dédie cette dernière à tous les Gadz’arts de Châlons 198 (ou 197, je sais plus ?), ceux qui passeront par là comprendront : Charlie et Iyhel, bon courage 😉
Et puis tant qu’on y est, il faudra qu’on m’explique pourquoi après avoir lu la moitié de Harry Potter and the Deathly Hallows en moins de deux jours, je rêve que je suis le babysitter des deux enfants de Penelope Cruz, ce qui contrarie beaucoup mon ancienne troupe de théâtre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.