Conflit d’intérêts ?

1 min read

On en parle ici et ailleurs, à grand bruit, de Mme Parisot s’indignant des primes de départ qu’on touche à l’UIMM.

Il y a apparemment plus que le simple souci éthico-moral… Notamment le fait que l’UIMM n’aurait pas voté pour Mme Parisot quand elle briguait la tête de l’organisation patronale. Et puis en fouillant un peu, on trouve d’intéressantes choses sur rue89.org.

En vérité, en vérité, je vous le dis : ce scandale ne changera rien aux pratiques, par contre il y en a qui doivent sérieusement s’arrimer à leurs sièges…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.