Quand la politique s’élève…

2 min read

Ah, le bel esprit ! Le mot juste ! L’envolée lyrique ! Victor Hugo sur les bancs de l’assemblée n’est pas un lointain souvenir : ses héritiers sont parmi nous.

Les politiques, aussi, peuvent être drôles. La preuve : un prix “humour et politique” sera décerné le 30 juin à “l’auteur de la phrase la plus hilarante de l’année”. Organisé pour la sixième année par le Press Club de France, ce prix est décerné par Jean Miot, ancien président de l’Agence France Presse. En 2007, c’est Patrick Devedjian, ce proche de Nicolas Sarkozy qui n’avait pas obtenu de poste dans le gouvernement Fillon, qui avait déclaré : “Je suis pour un gouvernement d’ouverture ; y compris aux sarkozistes, c’est tout dire.

Le jury, composé de journalistes et d’animateurs de télévision, a sélectionné une dizaine de “petites phrases” pour cette édition 2008. Parmi elles : “Johnny Hallyday qui annonce son intention de rester français et Bernard Laporte qui entre au gouvernement, c’est une période faste pour l’intelligence française“, par François Goulard, député-maire UMP de Vannes. Autre “perle” que l’on doit cette fois à Christine Lagarde, ministre de l’économie : “Pour faire face à la hausse du prix du pétrole, je conseille aux Français de faire du vélo.” Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, est également dans la course avec “les retraits de l’UIMM, c’est mieux que la valise RTL“. Ou encore cet échange entre entre Nadine Morano, alors porte-parole de l’UMP, et Fadela Amara, secrétaire d’Etat à la politique de la ville. “Fadela Amara au gouvernement, cela montre les limites du casting à la Fogiel“, explique la première tandis que la seconde répond : “J’ai tendance à croire que Nadine Morano, c’est la Castafiore.

Source : Le monde.fr

Personnellement, je trouve qu’il manque le “Tocard c’est une insulte ?” de François de Panafieu. On pourra également reprocher que certaines phrases qui se veulent drôles et ironiques (comme celle de Jean-Claude Mailly) côtoient des recommandations très sérieuses, comme le “Pédalez” from Bercy. A ce titre, on déplorera également l’absence du “Comparez” de Luc Châtel.

En attendant je pense que Nadine Morano se place en favorite, puisque dans le casting à la Fogiel, elle se pose tout de même-là (j’ai cru qu’elle était charcutière, pendant un temps, alors qu’en fait non, elle est député de Meurthe-et-Moselle. Je ne suis jamais allé dans ce département, et soudain je ne suis pas pressé).

Votez vous aussi pour votre petite phrase favorite ! Si vous avez recensé des perles durant cette année politique, n’hésitez pas à les livrer ici (le blog de Iyhel en contient quelques unes).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.