Soundgarden se reforme

1 min read

J’essaie, tant bien que mal, de me tenir au courant de l’actualité musicale. Malheureusement, je n’écoute pas la radio, je rechigne finalement pas mal à écouter les morceaux mis en avant sur Deezer, et quand je vois sur mon site d’informations musicales que les albums les plus attendus de 2010 sont ceux de Vampire Weekend, Beach House ou encore de Hot Chip, The Strokes, N.E.R.D., Liars

Ben je me dis que c’est pas gagné.

Je ne connais aucun de ces groupes ne serait-ce que de nom. A part The Strokes. Dont je ne pourrai pas vous fredonner le moindre titre, ou alors à l’insu de mon plein gré, comme dirait l’autre.

Cela peut paraître étonnant pour certains qui connaissent mes capacités musicales hors-normes qui les poussent, j’en suis sûr, à vouloir m’inscrire à “N’oubliez pas les paroles” à mon corps défendant. La triste vérité est pourtant là, à part quelques groupes qui m’ont effectivement accroché l’oreille avec un album complet – je pense notamment à Moriarty et Fleet Foxes – je reste étranger à la production contemporaine.

J’accueille donc la nouvelle de la reformation de Soundgarden avec une joie nostalgique mêlée de crainte conservatrice (ce qui se traduit par : “Ah ouais, cool, mais est-ce qu’ils arriveront à faire aussi bien qu’avant ?”).

En attendant, vous trouverez dans la radio du site (colonne de droite) de quoi (re)découvrir ce vieux groupe, dont le chanteur – Chris Cornell – avait récemment refait surface pour le grand public avec son excellent titre “You know my name” pour Casino Royale, l’avant dernier James Bond (oui, celui avec Daniel Craig). Je vous ai également mis des titres produits plus récemment en solo. Enjoy 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.