Elle est née la divine enfant

1 min read

En 2007, Cochon avait envoyé une carte de bonne année à tous ses amis.

C’était une jolie petite fille assoupie, avec un rêne, un lutin, un Père Noël bouddhiste et un extra-terrestre de Noël (moi non plus je ne vois pas le rapport) qui jouaient silencieusement autour en faisant des grimaces au photographe. C’était beau, c’était drôle, c’était émouvant et oui, en voyant cela, on sentait une bonne année poindre.

carte_voeux_2007.jpg

A l’époque, Cochon m’avait raconté qu’il s’était trouvé parmi ses amis des gens pour la féliciter d’avoir une aussi jolie petite fille. Ce qui était certes très gentil, mais tombait un peu à côté de la plaque de petits fours puisque la photo était issue d’une banque d’images. Cochon avait bien deux chats, des hamsters cannibales, un Gazmouth apprivoisé, mais pas de petite fille.

A l’époque, donc, deux options nous étaient apparus : soit cela faisait vraiment trop longtemps que Cochon n’avait pas vu les personnes en question, soit les dites personnes avaient vraiment abusé du chouchen lors du réveillon et n’étaient toujours pas redescendus à des taux d’alcoolémie raisonnables.

Une troisième option m’apparait maintenant : ils étaient simplement en avance. Cochon et Gazmouth sont maintenant les heureux parents d’une magnifique petite Clara, qui a presque autant de cheveux que l’enfant assoupie de la photo. Je leur souhaite plein de bonheur, des nuits sereines, des progrès bluffants au rythme tranquille de jours paisibles, énormément de tendresse et beaucoup de jeux fantastiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.