Bilan 2010

2 min read

Et voila ! Nous y sommes, this is zi end, maie fraind ! Encore une année de passée, tout ça tout ça. Alors que nous nous préparons à réveillonner, il est encore temps de songer avec nostalgie ou fierté à tout ce que nous avons fait durant cette année (é)coulée.

Petit tour d’horizon de ces 365 jours d’activité.

Souvenez-vous, il y a un an, j’annonçais à la face du monde un programme ambitieux, fait de quatre grandes résolutions pour 2010.

Comment les ai-je tenues ?

1. Lire les bouquins de ma bibliothèque. Malgré un grand creux jusque mi-mai, la seconde moitié de l’année a été plus riche en lectures. Ce qui m’a permis de vider pas mal mes rayonnages : entre les bouquins empruntés et ceux que je n’ai pas envie de faire lire ou même de relire… On est cependant encore loin du compte, que je n’ai pas précisément ré-établi, mais dont je vous donnais un aperçu fin octobre. Everything is under control, j’vous dis. En attendant, le premier qui m’offre un bouquin va passer un sale quart d’heure…

2. Un billet par semaine sur le blog… on pourrait croire que je suis loin du compte et pourtant, grâce à un rythme très soutenu en début d’année et vers octobre novembre, la moyenne annuelle est supérieure à cet objectif. Ce qui manque donc, c’est de la régularité.

3. Finaliser le premier jet du NaNoWriMo 2009 et le faire lire à un comité de lecture restreint : le rythme était pas mauvais et l’objectif aurait pu être atteint sans un mois de décembre proprement catastrophique qui m’a tenu loin de ma copie. Si le mois de Janvier est plus calme, et il devrait l’être, ce ne sera que partie à peine remise.

4. 10 minutes de sport par jour : j’ai du tenir la première semaine de janvier, pour ne reprendre qu’en août. Pour de nouveau m’arrêter autour du 15 de ce même mois. Si on part du principe que les tentatives de démarrage d’une activité sportive s’apparente aux tentatives d’abandon du tabac (dans le sens où il faudrait plusieurs de ces démarrages infructueux pour aboutir à un succès) je suis de manière indubitable sur la bonne voie. Reste qu’il est plus facile de suspendre une activité néfaste pour la santé et pour le porte-monnaie que de caser dans un emploi du temps trop chargé une occupation supplémentaire.

Et au delà de ces mesures phares…

J’ai souhaité la bienvenue à Adrien, Lena, Clara et Ariane, j’ai dit au revoir à Lydie, j’ai repris la guitare, j’ai fini j’aurai pu finir – si si – mon album photo sur la Guyane, et j’ai actualisé mon CV en full CSS à toutes fins utiles… Voila qui nous donne un aperçu des projets pour l’année prochaine…

En attendant, bon réveillon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.