Comme un lundi

1 min read

Il y a des jours comme ça, où on met son réveil à 6h30, et où on se réveille vers 7h30.

Il y a des jours comme ça, où on part faire une formation chez un client, et où tout ce qu’on montre n’est qu’un vague bug.

Il y a des jours comme ça, où on arrive au boulot avec un mal de crâne, et où les collègues sont en conf’call avec les Etats-Unis et où le téléphone sonne sans cesse.

Il y a des jours comme ça, où la Corée du Nord annonce avoir testé sa bombe atomique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.