Organizer

1 min read

C’est dingue. Je vous jure que c’est dingue. Dès que vous commencez à vouloir écrire dans le cadre de concours, appels à texte et autres prix littéraires municipaux*, vous n’avez que l’embarras du choix.

En fouillant sur internet, vous êtes rapidement submergé par le nombre de concours à travers toute la France qui vous propose d’envoyer vos écrits pour les publier dans des recueils, sites, bulletins, périodiques, etc, etc, etc…

Etant donné que j’écris mieux, ou au moins plus, avec des contraintes d’échéances, j’ai commencé à rentrer tous les appels à texte (AT) que j’ai trouvés dans ma petite appli d’agenda. Puis j’ai viré les AT aux conditions exorbitantes (9 euros de participation + envoi en 8 exemplaires brochés avec illustration de Manu Larcenet et couleurs de Dali).

Et voila ce que ça donne, pour le seul mois de Décembre, comme l’indique l’image.

Ah oui, pour le 31, vous noterez la présence des 3 petits points. En fait, il y a 7 AT qui se clôturent ce jour là.

J’ai commencé à farfouiller dans mon disque dur à la recherche de choses incomplètes qui conviendraient pour les différents thèmes, et ça donne de bons résultats. J’ai plus qu’à me retrousser les manches 🙂

Nota : si vous voulez faire partie de mon comité de lecture, signalez-vous dans les commentaires (en sachant à quoi vous attendre).

* aucune idée péjorative là dedans !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.