6 ans

1 min read

C’est sans doute futile, mais à l’heure où on nous parle de devoir de mémoire, il ne faut pas oublier que l’action est encore possible.

N’oubliez pas vos promesses de campagne, M. Sarkozy.

Libérez Ingrid Betancourt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.