Proposez votre championnat du monde

2 min read

En ces périodes de retours de vacances, vous avez peut-être autour de vous des collègues ou des amis qui vous expliquent, mi-enthousiastes, mi-intrigués, avoir assisté sur leur lieu de vacances à divers championnat du monde.

Je ne parle pas du tout venant sud-africain, il est à la portée de n’importe qui d’assister à une coupe du monde de foot. C’est tellement commun qu’en 98, je préférerais partir aux Etats-Unis plutôt qu’assister à la victoire de l’Équipe de France.

Je vous parle ici de championnat du monde de disciplines dont vous ignoriez l’existence jusqu’à ce votre collègue Pedro-Bob vous la signale.

J’ai ainsi pu entendre parler de championnat du monde de Yo-Yo (mais là j’admets qu’on est presque dans le banal), de record du monde de saut dans un lac depuis un hélicoptère (il doit y avoir un nom plus vendeur que la description de ce que j’en ai compris), d’omelette, tartiflette, crêpe(s), paella, choucroute géante…

Toutes ces manifestations sportives (g)astronomiques me laissent dubitatifs. Comme l’impression que des quidam relèvent des défis absurdes pour le plaisir d’en être le vainqueur, sans autre victoire qu’une parution dans le Guiness book des records. Je crois même avoir souvenir d’un

Ne voulant pas être en reste, je lance très sérieusement une compétition mondiale – francophone, mais mondiale – de proposition de records à battre. Nous détiendrons ainsi collectivement le record du monde de commentaires de coupes et records du monde (un peu comme Infos du monde, ça ne sert pas à grand chose, ça n’est pas crédible, mais ça fait rire).

A vos commentaires, donc, lancez-vous des défis, saut en largeur, gobage d’œufs d’autruche, éclatage de X moustiques en une fois : j’attends vos propositions rigolotes et grandiloquentes de futures compétitions olympiques pour Condé-Sur-Vaize 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.