Suis-je perdu pour la musique des années 2010 ?

2 min read

Je vous parlais il y a quelques temps de ma totale incurie en matière de groupes de djeuns. J’ai décidé d’y remédier.

Mais ça n’a pas tout à fait donné les résultats escomptés…

J’avais demandé en début d’année au jeune stagiaire de ma société s’il connaissait tous les groupes cités dans le diaporama fluctuat des albums les plus attendus pour 2010. Comprendre : les artistes dont le nom n’est ni Radiohead ni Massive Attack (ni Fleet foxes, dont j’ai effectivement apprécié le premier album). Il m’a répondu avec enthousiasme que non seulement il les connaissait, mais que lui-même espérait nombre de ces sorties.

Il m’a ainsi recommandé Hot Chip. Que j’ai trouvé bof.

Foals, un groupe avec des innovations musicales et des contre-temps de fou, révolutionnant la musique comme personne ne l’avait fait. Ah bon ?

Vampire weekend plus grand groupe de l’année 2009. Dont je trouve perso qu’ils ont bien écouté et repompé la discographie de Paul Simon.

J’ai ainsi écumé les tiroirs de Deezer. Klaxons et MGMT (lire : “Management”) m’ont laissé entre indifférence et énervement. Parfois tourné contre moi-même : je suis pas déjà devenu un vieux con à ce point ?

Sans écarter cette éventualité, je me suis dit que ça avait sans doute plus avoir avec une question de goûts divergents. J’ai donc interrogé quelques amis autour de moi : “et ta, kestécout, ta ?”

Cochon m’a balancé à la tronche une liste assez importante, incluant Jack Johnson, Cocoon, Jil is Lucky, Emily Jane White et Melody Gardot. Mphm…

Huit mois après, hélas, je n’ai rien trouvé dans tout ça qui me tente au delà de la première écoute. J’en reste donc à acheter de vieux albums (l’album bleu et Pinkerton de Weezer sont mes prochaines cibles) ou des albums d’artistes assez peu nouveaux (mais novateurs, ainsi Clair DiTerzi et son Tableau de chasse ne figurent toujours pas au mien, sacrilège !). Pire, je suis en train de me refaire une cure de Bashung à l’occasion de la diffusion d’un très riche podcast en dix épisodes sur la RSR. Et de redécouvrir que Fantaisie Militaire, c’est vraiment un best-of à lui tout seul. Vous me direz, un album qui porte mes initiales… 😉

D’ailleurs, savez-vous de quoi parle la chanson “La nuit je mens” (que vous pouvez ré-écouter dans la radio locale) ?

En attendant pour en revenir au sujet, résultat des courses, en groupes / artistes récents, j’écoute Fleet foxes, Mumford & Sons, Moriarty, Mika, et The Fitzcaraldo Sessions (mais c’est plus un album “viendez ma bande” avec pleins de gens (pleins avec un s, parfaitement) qu’un nouvel artiste tout seul).

Des idées, des coups de cœur à partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.