Y avait longtemps que Google ne m’avait pas paru insolite… (5)

3 min read

Depuis juin dernier, le 2, très exactement. Dont acte, au boulot. Quelles horreurs vais-je exhumer de ces cinq derniers mois ?

Et c’est parti pour le show !

Ascii art hedgehogJuin : Tiens, une référence sur mon pseudo-gag “Agenda de Ministre“. D’habitude cet article est remonté pour ses références nuptiales, ça change. Je vois également apparaître de nombreuses requêtes sur les vertus comparées de la lecture et de la contemplation du poste de télé. Merci qui ? Merci Romy 🙂 Dédicace au Space Hedgehog, avec une demande de hérisson en ASCII art. Vous voila servis !

On me demande également “Combien gagne Dominique”. Honnêtement, je ne sais pas. Le tabou français de l’argent étant ce qu’il est, la réponse risque de se perdre longtemps dans les limbes…

Je suis plus étonné encore de voir qu’on arrive sur mon site en tapant “testicules et harnais de sécurité“, alors que le site d’Iyhel est bien mieux référencé que moi à ce sujet (ne me remercie pas d’avoir encore un peu amélioré ton référencement sur ce sujet sensible, s’il en est).

Enfin, quelques internautes à la conscience écologique s’interrogent : “doit on bruler ses sacs plastiques?” Je réponds “non”. Servez-vous comme poubelle, votre déchetterie saura quoi en faire. Et idéalement utilisez des sacs pérennes, genre cabas. Non au jetable !

Juillet : Une ménagerie fait son apparition, avec des “otarie”, “dicky le canard” (la manière dont vous baptisez vos sextoys ne m’intéresse pas)… Une certaine récurrence sur l’expression “Questions insolubles” rend des requêtes comme “remboursement sans ticket chez Leroy Merlin” presque banales.

Août : Mon zoo s’enrichit de 4 “otarie” et d’un “index de A à Z des dinosaures”. On m’adresse aussi des messages d’amour : “Fred le vent nous portera”. Je n’en doute pas mais chut on pourrait nous entendre… Je tends une boite de sparadrap à cet internaute qui me dit “ouarl”. Il est évident que cette personne souffre. Je suis en revanche très content qu’on trouve mon article sur la gentillesse (2 L 2 S), même si en l’occurrence (2 C 2 R), Google doute de ma sincérité en orientant dessus après “gentillesse déguisée”.

Septembre : Tiens dans le flot des requêtes autour de notre ami Terrence Hill, une me fait rire : “on l’appelle toujours Trinata en Streaming”. On peut supposer que même en téléchargement, on ne trouve pas de raison de l’appeler autrement. Recueillons le voeu de cet internaute sous couvert d’anonymat : “Je suis déçu de mes patrons”. Tu m’étonnes (chef si vous me lisez, c’est juste pour le plaisir du gag hein, je vous aime chef). L’internaute a du être déçu en arrivant ici puisqu’elle n’a trouvé qu’un précédent épisode de Google insolite où on parlait de pâtrons. Orthographe douteuse pour désigner des croquis de couture. Et toujours une otarie.

Octobre : bof pas grand chose. Attention, je vous épargne le flot de fautes d’orthographe débile et d’atrocités pornographiques. Seul un “analyse metallica” attise ma curiosité. S’agit-il d’un mémoire en préparation sur l’influence de Metallica sur la société ? D’une recherche du sens profond des paroles d’Orion ? D’un traitement analytique suite à l’écoute des deux derniers albums du groupe (beurk) ? L’histoire ne le dira jamais.

Je dédicacerai simplement cette collection d’âneries qui va certainement me valoir encore une belle flopée de requêtes absurdes à Kayoux, sur les airs de cette douce mélopée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.