Choisir c’est renoncer

2 min read

Je me disperse ? Non, je m’enthousiasme ! Et pourtant… il faut bien prioriser fort. Trop.

En ce début d’année, j’ai taché de tenir un rythme de publication assez régulier (les bilans mensuels et les Nouvelles en ligne, notamment). J’ai également prospecté quelques contacts pour lancer de nouveaux projets d’écriture, et me suis essayé à lancer une chaîne YouTube.

Mon seul guide dans ces projets reste l’enthousiasme et cette formule de Thomas Jefferson : “pour obtenir quelque chose que vous n’avez jamais eu, préparez-vous à faire des choses que vous n’avez jamais faites.”

If you want something you’ve never had, you’ve got to do something you’ve never done.

Citation de Thomas Jefferson.

Hélas, malgré toute la meilleure volonté du monde, mon boulot-qui-me-fait-manger me prend beaucoup de temps – et la maison que vous avez pu voir dans les premiers épisodes de ma chaîne YouTube ne s’aménage pas toute seule, à mon grand dam. Comme me priver de tout revenu ou vivre dans les cartons ne m’enthousiasme pas plus que ça (pour le moment), je me vois obligé de reprioriser. D’où le titre de cet article.

C’est un crève-cœur, car j’ai envie de mener tant de projets que les lister me prendrait plus de temps que raisonnable. Et renoncer à l’un d’entre eux revient à ne plus consacrer de temps à quelque chose qui m’amuse. Abandonner un jouet, en quelque sorte.Problème de riche, au fond, puisque tant de choses m’amusent. Cependant, si je veux aboutir les réalisations qui m’importent le plus, il me faut décider d’interrompre certaines d’entre elles.

La chaîne YouTube dont les épisodes 3 et 4 sont pourtant quasi tournés vont passer en pause. Je vais finaliser le clip surprise car il s’agit davantage d’un projet collectif que personnel. De même, les Nouvelles en ligne et le feuilleton annoncé pour “combler” le retard pris l’année dernière vont poursuivre leur rythme de publication : ces courts récits constituent une agréable récréation de mes travaux de fond – parmi lesquels figurent les commandes payées.

Au premier plan d'une plage floue, un livre ouvert, sur lequel est fait le point.

Pexels / Pixabay

Cependant, vous l’aurez compris à la lecture de mon précédent billet, mon principal projet 2019 consistera à finir mon troisième roman. Comme travail de longue haleine, difficile d’envisager plus costaud pour un papillon touche-à-tout comme moi. J’espère que vous comprendrez ce choix ; certain·e·s seront sans doute déçu·e·s de voir “leur” projet favori passer au second plan. Je pense particulièrement à vous et travaillerai d’autant plus pour que ce roman et les Nouvelles en ligne vous plaisent. N’hésitez pas à me le confirmer dans les commentaires ou en partageant ces publications !

Recevez l'actualité du site, toutes les Histoires minute de la semaine, et la Nouvelle en ligne mensuelle.
Vous pouvez aussi me soutenir sur uTip !

2 Commentaires

  1. MJM

    Renoncer momentanément … suivre une piste à fond, la tester vraiment. Intensément pour juger de son intérêt. Ça marche ? tant mieux, on peut alors, en douceur, tester une autre piste.
    Ça ne marche pas ? pas de soucis ! on en a sous le coude, on teste avec le même sérieux une autre piste.

    Répondre
    1. Frédéric MeurinFrédéric Meurin (Auteur de l'article)

      Oui mais grumpf quand même !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.