Nanar RPG

2 min read

Nanar RPG, le jeu de rôle des mauvais scénarios sympathiques


Voici mon premier jeu ! Écrit comme une boutade et inspiré par trop de mauvais scénarios (de films, de livres, de fiction en général), Nanar RPG vous permet de détourner une œuvre que vous trouverez mauvaise et en rire entre ami·e·s. C’est l’occasion de jouer des parties de JdR one shot sur le pouce et sans préparation !

L’ensemble du jeu tient sur une feuille A4 recto verso et les règles sont très vite compréhensibles.
Les dés ne sont pas fournis dans le PDF 😉

Fais pas l'con, Philippe !
Déconne pas, Philippe !

Quelques anecdotes

L’idée de Nanar RPG m’est venue en lisant de très mauvais (de mon point de vue) scénarios de JdR. Qui présentaient des situations tellement absurdes que… non mais c’était pas possible. L’avantage, c’est qu’en acceptant l’absurdité des dilemmes présentés, ça devenait marrant. Alors une idée folle a germé : comment rendre tout cela dans un petit système de JdR ? Nanar RPG était né.

L’autre idée directrice était de reprendre la logique des films fauchés direct-to-video. “On n’a pas les moyens de se payer des vrais effets spéciaux, alors on bricole”. Pas de D20, mais des brouettes de dés pour faire comme si on arrivait à 20. Et une reprise des poncifs du “genre” : l’amitié triomphe de tout (d’où la conception particulière des Niveaux).

Voila, vous savez tout, amusez-vous bien !

Historique des versions

17.11.2023 – V2.1 : reformulation et fusion des règles sur les Obstacles et les combats, corrections typographiques

16.11.2023 – V2.01 : corrections typographiques, quelques reformulations mineures

15.11.2023 – V2 : version publique

  • Ajout de la règle de combat, du pouvoir de L’Amitié, changement de noms de certains niveaux, précisions sur l’option

29.10.2023 – V1 : première version (si si j’vous jure)

Recevez l'actualité du site et toutes les Histoires minute de la semaine.
Vous pouvez aussi me soutenir sur Patreon !

2 Commentaires

  1. Pingback: Ça fait un bail (que je n'avais pas parlé des projets) - Temps que j'y pense

  2. Pingback: Petit bilan 2023 (plein de chiffres) - Temps que j'y pense

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.