Les éclairages de Noël, suite

2 min read

Je l’avais promis, j’ai transmis mes félicitations à la Mairie de Menton et à la société Blachère, suite à leur louable initiative. Mais comme je ne suis jamais satisfait, j’ai posé quelques questions à la Ville de Menton et à la société Blachère.

“Bonjour

Je tenais à transmettre mes félicitations à l’équipe municipale de Menton pour votre excellente initiative d’éclairages de Noël.

J’espère que cette première fera des émules. En attendant l’imitation spontanée, je me suis permis de relayer cette information sur mon blog. J’y incite mes visiteurs à signaler aux élus de leur municipalité qu’on peut illuminer de manière intelligente les rues à l’occasion des fêtes de fin d’année – ce que j’ai moi-même déjà fait, évidemment.

Je profite de ce courriel pour vous poser une question : je ne doute pas que cette démarche est inscrite dans le cadre d’une politique plus globale de développement durable et d’économie d’énergie. Quelles sont les actions de la Mairie dans le cadre de l’éclairage public traditionnel, dont on sait qu’il consomme encore beaucoup, et qu’il peut par ailleurs perturber les cycles de photosynthèse des arbres avoisinant ?
Etudiez-vous des solutions pour le reste de l’année avec la société Blachère ?

Merci de votre réponse, en espérant encore une fois qu’elle offrira des idées à d’autres municipalités.”

Et là où je suis un peu surpris, c’est que je viens de recevoir cette réponse.

“Monsieur,

Afin de pouvoir traiter votre demande, merci de nous communiquer vos coordonnées postales et téléphoniques.

Le Secrétariat”

On comprendra que je leur aie répondu :

“Bonjour

Merci pour votre réponse, qui ne répond cependant pas à grand chose. Je ne comprends pas en quoi mon adresse pourra vous être utile.
J’ose espérer, alors que nous communiquons par courrier électronique sur le développement durable, que vous n’envisagez pas de m’envoyer un courrier papier sur ce sujet…

Voici toutefois mon adresse…”

Suite au prochain numéro. J’aimerai presque qu’ils m’envoient une réponse papier, histoire de pouvoir rédiger un petit article croquignolet…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.