Toile littéraire (2)

1 min read

Intéressons-nous aujourd’hui au cas de Max Barry. Ce type, non content d’être l’auteur de Jennifer Government, et de NationStates dont je parlais dans cette colonne, a l’air complètement, sainement fou.

Le genre de gars à s’émerveiller que la réalité rattrape à grand pas la fiction qu’il écrit. C’est très réjouissant, et je me reconnais volontiers dans ses coups de gueules bien ironiques.

A visiter, mais attention, hein c’est tout en anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.