L’homme de l’année

1 min read

Mercredi, c’était le jour des enfants et je n’ai pas voulu vous péter trop le moral. Alors j’attends vendredi, vous aurez le week-end et les fêtes pour vous en remettre.

Selon Time, le magazine américain, l’homme de l’année, c’est Vladimir Poutine. Evidemment un article accompagne le classement, et décrit chacun des heureux élus (sans jeu de mots). L’article qui présente et explique pourquoi notre camarade russe a tenu la haute place du podium cette année s’intitule, retenez-moi je vais vomir : “Pourquoi l’ordre est préférable à la liberté”.

On apprend par ailleurs que Vlad’ récolte les récompenses, puisqu’il serait l’homme le plus riche du Vieux Continent (j’ai encore du mal à admettre la Russie dans une Europe ne serait-ce que géographique).

Il serait également le leader politique le plus corrompu de l’histoire mondiale, selon le Moscow Times, qui devrait bientôt participer au programme russe de dénuclarisation par utilisation.

Sinon, il paraît que pour optimiser sa tournée mondiale, le père Noël devrait partir du Kirzigstan. On ignorait même jusqu’à l’existence de ce pays, comme quoi Coca Cola sait dissimuler ses secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.