Mémoire

2 min read

“il faut en finir avec la repentance”, vous vous souvenez ? “La France n’a pas inventée la solution finale”, vous vous souvenez ? “Si ce genre de sites avait existé pendant la guerre, qu’en aurait-il été des dénonciations de juifs ?”, c’est tout récent. Et bien voila la formidable suite.

Je passerai, parce qu’il n’y a plus rien à dire, sur le racolage auprès des milieux religieux qui n’est pas sans rappeler les grandes heures d’une campagne électorale américaine.

Voici la nouvelle mesure émotico-bien-pensante que Président Sarkozy nous sort de derrière les fagots.

La mémoire des enfants victimes de la Shoah “confiée” aux élèves de CM2

Le président Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi soir qu’il voulait qu’à partir de la rentrée scolaire 2008 chaque élève de CM2 se voie “confier la mémoire” d’un enfant français victime de la Shoah. “J’ai demandé au gouvernement, et plus particulièrement au ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, de faire en sorte que, chaque année, à partir de la rentrée scolaire 2008, tous les enfants de CM2 se voient confier la mémoire d’un des 11 000 enfants français victimes de la Shoah”, a déclaré M. Sarkozy lors du dîner du CRIF. “Les enfants de CM2 devront connaître le nom et l’existence d’un enfant mort dans la Shoah. Rien n’est plus intime que le nom et le prénom d’une personne. Rien n’est plus émouvant pour un enfant que l’histoire d’un enfant de son âge, qui avait les mêmes jeux, les mêmes joies et les mêmes espérances que lui”, a-t-il ajouté. (AFP)

Rien n’est plus intime que le nom et le prénom d’une personne ? C’est quoi ça ? Du Barbara Cartland ? Rien n’est plus public au contraire ! Et quel intérêt d’évoquer l’émotion ? Storytelling, le retour ! C’est d’histoire et d’analyse dont on a besoin, il nous sort les feux de l’amour… Meritocratie de la Star Ac’…

Je suis tellement écœuré et blasé que je n’ai plus rien à dire. Si, peut-être une chose : je demande pardon aux enfants juifs déportés de cette instrumentalisation.

Allez, rions (jaune) avec Manu Larcenet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.