Poésie urbaine

1 min read

Lu dans le métro, sur un support publicitaire interne d’une rame… et joliment détourné.

Rien que pour des instants comme celui-ci, ça vaut le coup de prendre le métro.

Je t’écris

Tu t’écries

Il le lit

Nous balisons

Vous balisez

Ils verbalisent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.