Kiefer Sutherland devrait porter plainte

1 min read

J’aime bien 24, la série où Kiefer Sutherland incarne un agent gouvernemental, en fuite à partir de la cinquième saison. Evidemment, je me demande toujours comment il fait pour

  • toujours avoir des balles dans son arme
  • ne jamais avoir besoin de recharger son portable sur lequel il explose un forfait 8h en une journée, sans compter l’utilisation data et GPS qu’il en fait
  • ne jamais aller aux toilettes en 24 h

mais ces détails sont somme toute assez peu importants.

Le problème de cette série – outre que le concept s’essouffle logiquement assez vite (un type qui sauve le monde tous les deux ou trois ans en 24 heures, bon… voila quoi) – c’est surtout qu’elle a été utilisée à toutes les sauces.

Son icongraphie et ses gimmicks, surtout. La sonnerie de téléphone de la cellule anti-terroriste, le compte à rebours de fin d’épisode, la composition d’un titre en caractères à barres jaunes…

Et là, ça atteint des proportions… ridicules, je trouve pas d’autre mot.

Kiefer_porte_plainte.jpg

Quant on connaît un peu les coulisses des Mousquetaires, on se dit que le co-branding sur le dos des artistes, y a de quoi faire hurler. Kiefer, si tu nous entends…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.