Je bouquine (10)

2 min read

Un mois de Décembre 2008 sous le signe du neuvième art et des petits mickeys. Je tiens d’ailleurs à remercier tous ceux qui m’ont offert ces belles BDs.

Le Journal d'un ingénuOn commence avec un personnage dont je ne suis, à la base ni fan ni très averti, pour ne pas dire tout simplement que je n’ai jamais lu un autre ouvrage le mettant en scène. C’est le Journal d’un ingénu, qui présente la jeunesse et la genèse de Spirou. L’action se passe en 1939, dans un hôtel de Bruxelles, alors que se profile la seconde Guerre Mondiale. L’album va nous donner les clés de l’amitié entre Spirou et Fantasio, le pourquoi de l’éternel costume de groom, sans que tous ces bonus destinés aux passionnés ne viennent occulter l’histoire qui peut se lire d’elle-même avec beaucoup de plaisir. Le scénario est très bon et le coup de crayon rappelle la ligne claire, en plus moderne. Très agréable.

Le Dojo du LagonAu grand désespoir de Cochon, j’ai pu continuer mon exploration du Donjon de Sfar et Trondheim, avec Sortilèges et Avatar, Le Noir Seigneur, Le Dojo du Lagon et les Nouveaux centurions. L’humour est toujours présent, et si les changements de dessinateur d’un album à l’autre peuvent surprendre, on s’y fait très vite tout pris par l’histoire que l’on est. La période Crépuscule contient mes albums préférés. Les trois premiers sont dessinés par Sfar. La suite se répartit entre Donjon Monsters (La Carte Majeure – DM 3, Le Noir Seigneur – DM 4) et Crépuscule, et j’attends avec impatience la sortie du tome 106 en Avril 2009. Du tout bon.
Et pour ceux qui n’y connaissent rien à cette formidable série et ce riche univers, je ne saurais trop conseiller les Murmures du Donjon, où vous devriez trouver toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

Le mysère de l'île étrangeEt un autre gros morceau (comme c’est joliment dit) : De capes et de crocs. Le deuxième coffret, contenant les albums 4 à 6, a vite vite trouvé sa place dans ma bibliothèque. C’est toujours un régal de poésie, de cape et d’épées et de superbes dessins : du bonheur ! Le plus simple est que vous fonciez dévorer ces albums si vous ne les avez pas déjà !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.