Dinosaure

1 min read

Je suis un dinosaure, je ne vois que ça.

Ce constat m’a encore frappé en consultant par acquis de conscience la boîte où vont se loger les courriels identifiés comme indésirables par mon client de messagerie : on ne sait jamais si le logiciel pêche par excès de zèle.

Je suis tombé sur deux mails. Le premier se proposait de me dévoiler “Les secrets d’un maquillage réussit”. Le second, du même diffuseur, me questionnait : “Avez vous gagné le téléviseur où le voyage aux Canaries ?”.

Devant tant de marketing aussi bien ciblé, je décidais de me désabonner en suivant le lien proposé en fin de mail. On m’annonce une fois la page chargée, que “[mon] désabonnement à bien été pris en compte !”

Je ne saurais trop me réjouir, mais je dois hélas retourner à la lecture d’une nouvelle de Francis Scott Fitzgerald : j’ai une bibliothèque à vider. Mais je vous en dirai plus ultérieurement, si vous n’êtes pas morts étranglés d’ici là…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.