29 septembre 2021 : Monde

1 min read

Qui tue un homme est un assassin.

Qui tue un peuple est un tyran.

Qui tue un monde est un dieu.

L’adage était connu et semblait indépassable. Arriva enfin l’époque où on ajouta une nouvelle ligne.

Qui tue un dieu est un homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.